Historique

Fondation de l’Association des Artistes du Ve : le 5 février 1981

Présidence de l’Association depuis 1981
2016 : Geneviève Olivier
2015 : Gérard Blanc
2001-2014 : Elisabeth Delcenserie
2000 :         Danièle Jezequel
1991-1999 : Yvonne Dionisio
1989-1990 : Raymond Mustachi
1988 :         Jacqueline Jalogne
1984-1987 : Iva Garo
1983 :         Suzanne Mighetto Leroux
1981-1982 : Francine Simon Vicary



Affiches des expositions depuis le 17ème salon de printemps Cliquer sur les vignettes pour agrandir la vue.

   

Expositions et invités d'honneur depuis 1981

2016 : Mairie du Ve, salle des fêtes. Invité d’honneur : Boun - peintre ; Geymann - sculpteur
2015 : Mairie du Ve, salle des fêtes. Invité d’honneur : Kamu - Olga Serguey.
2014 : Mairie du Ve, salle des fêtes. Invité d’honneur : Pierre-Jean Couarraze.
2013 : Mairie du Ve, salle des fêtes. Invité d’honneur : Christophe Drochon.
2012 : Mairie du Ve, salle des fêtes. Invité d’honneur : Dino Quartana.
2011 : Mairie du Ve, salle des fêtes. Invitée d’honneur :Françoise David-Leroy.
2010 : Mairie du Ve, salle des fêtes. Invitée d’honneur : Martine Van de Walle.
2009 : Mairie du Ve, salle des fêtes. Invitée d’honneur : Yo Coquelin.
2008 : Mairie du Ve, salle des fêtes. Invité d’honneur : Jean A. Ravelona.
2007 : Mairie du Ve, salle des fêtes. Invité d’honneur : B-C. Pierron.
2006 : Mairie du Ve, salle des fêtes. Invité d’honneur : Yoïchi Maki.
2005 : Mairie du Ve, salle des fêtes. Invitée d’honneur : Danièle Fuchs
.
2004 : Mairie du Ve, salle des fêtes. Invité d’honneur : Claude Bertrand.
2003 : Mairie du Ve, salle des fêtes. Invité d’honneur : Jérôme Gulon.
2002 : Mairie du Ve, salle des fêtes. Invité d’honneur : Jean-Claude Farjas.
2002 : Galerie Arcima. Invité d’honneur : Shigeru Wakayama.
2001 : Mairie du Ve, salle du souvenir. Invitée d’honneur : MT Genlis.
2001 : Galerie Arcima. Invités d’honneur : G.O, Leroux.
2000 : Rue de Candolle. Invité d’honneur : Fleury.
1999 : Rue de Candolle.
1998 : Forum des Halles. Invité d’honneur : Frédéric Menguy.

1988 à 1996 : Chapelle de la Sorbonne.
1981 et 1982 : Mairie du Ve.

Invités d’honneur : 1988, Robert Schmidt - 1989, Pierre Ramel - 1990, JM Hugues
1991, JC Farjas - 1992, Murayama - 1993, Claude Sutter - 1994, Pierre Guyénot
1995, Pierre Eychart - 1996, Michel Plaisir.

 


Invité d'honneur 2002 : Jean-Claude Farjas

Né le 31 mai 1924 à Paris, Jean-Claude Farjas fait des études supérieures d’ethnologie et d’anthropologie à la faculté des sciences de Paris. Engagé volontaire dans la Première armée française en septembre 1944, il débute à la Libération une carrière de journaliste dans la presse écrite puis à la radio et à la télévision.
La carrière d’artiste-peintre de Jean-Claude Farjas débute en 1957. Depuis cette date, il avait fait de nombreuses expositions tant en France qu’à l’étranger ; il avait également organisé de nombreuses expositions collectives pour faire connaître le talent de peintres confirmés ou débutants, notamment à Paris où il avait été membre puis secrétaire général du Salon d’automne. Il nous a quittés en février 2002.
La peinture de Jean-Claude Farjas, entre rêve et réalité, se situe à la croisée des chemins du figuratif, du surréaliste et du naïf.



Le Mont St-Michel


Invité d'honneur 2003 : Jérôme Gulon

Né à Versailles le 30 juin 1957, diplômé de l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris, professeur agrégé d’arts plastiques et critique d’art à paris-art.com.
JG a rapidement laissé le carton peint servant en somme de modèle, pour se laisser guider par les matériaux. Au milieu des années 80, il découvre la mosaïque, réalisant d’abord des fontaines ruisselantes où l’eau est utilisée comme élément plastique. Puis, fasciné par les tesselles, unités élémentaires de la mosaïque, et par l’espace qui les sépare, JG utilise cet espace comme ligne de dessin : le réseau graphique se contruit par les vides ou les limites des tesselles.
Loin d‘avoir épuisé toutes les possibilités de ce médium, JG aujourd’hui inscrit la mosaïque ou la confronte à l’architecture, mettant en place des parcours dans les villes, les monuments, les parcs.




Drapé de Carrara


Invité d'honneur 2004 : Claude Bertrand

Né en 1948, Claude Bertrand étudie peinture, dessin et décoration à l’académie Baudry à Paris de 1968 à 1970. A l’issue de cette période, il complète sa formation à l’atelier de la place des Vosges. Enseignant en arts plastiques, il mène parallèlement une activité de peintre de manière suivie depuis 1988.
Familier de l’abstraction gestuelle au tout début, il revient à la figuration et évolue à partir de 1976 vers un langage symbolique personnel.Une inspiration éthérée, mystique, le pousse à évoquer la lumière, la légèreté, la transparence. Sa thématique reflète les divers aspects et phases de l’aventure spirituelle avec une note bien particulière : la quête du Graal, les noces alchimiques, les voyages et états de l’âme sont explorés par l’intuition. Ces archétypes cristallisent en images poétiques mêlant la symbolique et le rêve, les architectures de la science de l’occulte et les shèmes de la science moderne.
Claude Bertrand est décédé le 2 décembre 2006.

Cliquer sur l'image ci-contre pour faire plus ample connaissance.


Emergence
(Œuvre offerte au public)


Invitée d'honneur 2005 : Danièle Fuchs

Danièle Fuchs est née en 1931 à Paris, d'une famille d'artistes. Une mère passionnée de musique, un père ingénieur horticole, l'un des plus grands spécialistes européens des roses, et un grand-oncle peintre sur porcelaine l'amènent naturellement à l'Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris.
Elève de Cami et de Goërg, Danièle Fuchs est à la fois peintre et graveur. D'importantes expositions particulières lui ont été consacrées en France et à l'étranger : à Londres, Zürich, Singapour, aux Etats-Unis, au Japon. Ses œuvres figurent également dans de nombreux musées et collections privées.
Elle a reçu de nombreux grands prix, notamment le Prix de la Fondation Taylor, le Prix G. Zendel et le Grand Prix du Conseil Général de Seine-et-Oise, et elle s'est vue décerner le titre de Chevalier des Arts et des Lettres.
Danièle Fuchs est également l'auteur d'illustrations, de gravures à l'eau forte, de vitraux, et elle a décoré plusieurs églises à l'aide de cuivres et de pierres gravées. Plusieurs ouvrages lui ont été consacrés, et son œuvre est référencée au Bénézit, le dictionnaire des peintres et sculpteurs.

Cliquer sur l'image ci-contre pour faire plus ample connaissance.


Aquarelle
(Œuvre offerte au public)


Invité d'honneur 2006 : Yoïchi Maki

Né en 1951 à Beppu, Oita, Japon.
Voyage annuel en Europe depuis 1979.

Sociétaire de la S.N.B.A.
Membre du Mérite et Dévouement Français.
Conseiller d'ART ÉPOQUE.

Cliquer sur l'image ci-contre pour faire plus ample connaissance..


Matin à Cité Debergue
(Œuvre offerte au public)


Invité d'honneur 2007 : B.C. Pierron

Bernard-Christian Pierron est né en Normandie le 18 mai 1948. Dès son plus jeune âge, il écrit et peint. Il dessine des visages étranges aux grand yeux noyés d'encre. Mais il se passionne avant tout pour la littérature. Il ne cesse pourtant pas de fréquenter assidûment les milieux artistiques, tout particulièrement celui des peintres.
Après de longue années, quand par hasard il se remet à peindre, c'est immédiatement vers l'abstrait qu'il se tourne. Aux jeux de la physionomie, aux illusions posées sur la surface des choses, il préfère en effet ce qui n'est pas a priori visible ni immédiatement perceptible. Par l'éclat des couleurs, son œuvre est directement inspiré du vitrail. A l'art de l'arabesque, elle emprunte le dessin et la répétition des formes.
Poète et philosophe, B-C. Pierron est un contemplatif. Il peint la vie cachée derrière les masques, la vie en tant que source, ce bal de la matière où dansent les molécules et tournoient les atomes, cette interminable explosion, cette implosion des éléments qui se condensent pour mieux jaillir, ce fabuleux désordre où surgit l'harmonie. Peintre de l'intuition et de l'imaginaire, c'est avant tout un formidable explorateur de l'infini.

Feuille feu
(Œuvre offerte au public)

Cliquer sur l'image
pour faire plus ample connaissance.


Invité d'honneur 2008 : Jean A Ravelona

Artiste peintre, né en 1952 à Antananarivo. Ancien élève de l’Ecole des Arts Appliqués de Madagascar 1968-1972, Ecole du Marbre et Académie des Beaux-Arts, Carrara, Italie, 1976-1977, etc.
Ancien professeur de dessin et de publicité (Ecole des Arts et Techniques, Arts appliqués, Antananarivo).
Elu «Homme de l’Année 1997, Peinture et Culture», Madagascar.
Affilié à la Maison des Artistes (France). Membre de l’Académie Nationale Malgache, section Science des Arts et des Langues. Sociétaire du Salon des Artistes Indépendants et de la Fondation Taylor.

Cliquer sur l'image ci-contre pour faire plus ample connaissance.


Femme vers...
(Œuvre offerte au public)


Invitée d'honneur 2009 : Yo Coquelin

Après des études artistiques et des séjours à l’étranger, Yo Coquelin vit et travaille aujourd’hui à PARIS.
Depuis 1978, elle participe aux principaux salons d’Art Contemporain et à de nombreuses expositions personnelles et collectives, aussi bien en France qu’à l’étranger : Honfleur, Barbizon, Saint-Paul de Vence, Bruxelles, Singapour, Estoril, Miami, Osaka, Shanghai, et même en Inde.
Yo Coquelin est sociétaire du Salon d’Automne, des Artistes Français et de la Fondation Taylor. Peintre du Musée de l’Imaginaire du Château de Ferrières, elle a reçu de nombreuses distinctions et médailles.

Cliquer sur l'image ci-contre pour faire plus ample connaissance.

L'Eden et après
(Lithographie offerte au public)


Invitée d'honneur 2010 : Martine Van de Walle

Née à Lokeren (Belgique), Martine Van de Walle est une vraie artiste du Waasland.
Elle a passé sa jeunesse à Waasmunster et habite aujourd’hui Sint-Niklaas.
Son talent pour le dessin et la peinture s’affirme dès sa plus tendre enfance.
Après ses études, elle s’inscrit au Barreau de Gand, puis se découvre une autre passion : l’environnement. Après des études de sciences de la santé environnementale, elle opte pour une carrière d’écojuriste. Mais l’attrait de la peinture reste le plus fort.
Elle prend la décision de devenir artiste peintre, et s'inscrit à l'Académie de Saint-Nicolas où elle suit une formation approfondie de dessin (entre autres auprès de Roland Massa et de Guy Van Assche). Elle prend également des cours de peinture chez plusieurs peintres renommés (dont Hans Laagland).
C'est toutefois Firmin Janssens, peintre anversois réputé, qui lui offre sa plus grande chance en lui transmettant la technique traditionnelle et artisanale des anciens maîtres (Rubens, Rembrandt, l’école hollandaise…).
Elle est une visiteuse fidèle de l’atelier de Willem Dolphyn qui poursuit l'initiative de son père Victor, le fondateur de la Nouvelle Ecole pour la Peinture Traditionnelle.

Site personnel : www.martinevandewalle.com

Renoncules
(Œuvre offerte au public)

Cliquer sur l'image
pour faire plus ample connaissance.


Invitée d'honneur 2011 : Françoise David-Leroy

Françoise David-Leroy se passionne tôt pour le dessin et la peinture.
Elève à l’école des Beaux-arts du Mans et de Nantes, elle travaille ensuite quelques années à la réalisation de panneaux publicitaires peints avant de se consacrer définitivement à la peinture.
Les peintures de Françoise David-Leroy évoquent le monde du rêve et du silence.
Initialement pastelliste, elle affine une technique à l’huile, faite de glacis et de matières subtiles. La transparence et la légèreté de ses fonds côtoient la précision du dessin et la hardiesse de certains traits. L’artiste nous invite à pénétrer dans un monde où sont relatés des scènes intimistes, une attitude, des espaces vaporeux ou de simples objets qu’elle poétise et transfigure. C’est une œuvre souvent dépouillée, où elle suggère l’essentiel. Ce qui l’intéresse, c’est traduire des ressentis, des états de solitude, d’introspection, de silence : ces moments forts d’absence où les choses et les êtres se détachent du monde.
Son travail récompensé par de nombreux prix est présenté dans différentes galeries et de nombreux salons dont elle est aussi l'invité d'honneur.
Par ailleurs, Françoise David-Leroy enseigne dans plusieurs ateliers, notamment à Eaubonne, à Vaux sur Seine et anime différents stages notamment à Viry-Châtillon dans le cadre des «Ateliers du Pavillon Choiseul».

Site personnel : www.francoise-david-leroy.com

Rêve éveillé
(Œuvre offerte au public)

Cliquer sur l'image
pour faire plus ample connaissance.


Invité d'honneur 2012 : Dino Quartana

Manfredi (Dino) Quartana est né en Italie à Borgosesia en 1938.
Tout d’abord, il suit des cours d'architecture à Milan.
En 1962, il entre dans l'ordre des Dominicains (en France).
Ensuite, aux Beaux-Arts de Paris, il suit les cours d'Etienne Martin et de Bernard Perrin
Depuis 1979, il enseigne la sculpture et le modelage à l’ADAC (Paris Atelier).
De même, il anime un atelier aux Olympiades, après avoir enseigné pendant trente ans dans un atelier au sein du Lycée Henri IV (Paris Ve).
De fréquentes expositions personnelles et collectives jalonnent son parcours artistique et nombreuses sont les œuvres sur commandes réalisées tant en France, qu’en Italie.
Plusieurs ouvrages et textes lui ont été consacrés par Henri Bauchau, Jean Pierre Lemaire, Pierre Wat, Cecilia de Carli, Rodolpho Balzorotti, Jacques Delval et Dominique Heraud.

Avec le ballon

Cliquer sur l'image
pour faire plus ample connaissance.

 

Invité d'honneur 2013 : Christophe Drochon

Artiste animalier depuis sa plus tendre enfance, passé professionnel en 1985, Christophe Drochon est aujourd'hui membre de la Society of Animal Artist de New York, de la Fondation Taylor à Paris, médaillé d'Or de la Société Académique Arts-Science-Lettres 2008 et membre du Comité d'Organisation du Salon Nationale des Artistes Animaliers de Bry-sur-Marne, (94).

Site personnel : www.drochon.com

Faucon pèlerin

Cliquer sur l'image
pour faire plus ample connaissance.

Invité d'honneur 2014 : Pierre-Jean Couarraze

Pierre-Jean Couarraze est né à Pau en 1944.
Ce Pyrénéen d'origine, Parisien d'adoption, a longtemps fréquenté Montparnasse, l'Académie de la Grande Chaumière, l'Académie Julian et surtout l'atelier du peintre-graveur Jacques Ernotte.
Sa première exposition personnelle a lieu à Lille, Galerie Delerive, en 1975. Suivent de nombreuses expositions personnelles tant en France qu'à l'étranger. De multiples voyages (Grèce, Italie, Egypte, Jordanie, Inde, Asie du sud-est...) contribueront à alimenter son inspiration picturale.
Aujourd'hui, Couarraze se partage entre son atelier parisien de Montparnasse et son atelier provençal.

Site personnel : www.couarraze.com

Livre ouvert

Cliquer sur l'image
pour faire plus ample connaissance.


Accueil - Présentation - Actualité - Galerie - Œuvres primées - Invité d'honneur